Cat'zArts       Beaux-arts de Paris, l'école nationale supérieure

       

Type d'objet :
Peinture.

Titre / désignation :
[Laomédon puni par Neptune et par Apollon] . (Titre forgé) .

Création

Dulin, Pierre.

Numéro d'inventaire : Pture MRA 107
1 objet(s)
Autre(s) numéro(s) :
- Louvre (inventaire du) 4278

Matière et technique :
Huile sur toile

Mesures : Haut. en cm : 162. Larg. en cm : 203.

Créé en vue de
Travaux d'élèves, concours, diplômes : Morceau de réception à l'Académie royale . Date : 1707

Historique administratif
- Statut Actuel Numéro d'entrée : non-défini. Dépôt / emprunt : Numéro d'entrée : MU 2612. Type de dépôt / emprunt : Dépôt de l'Etat. Déposant : Musée du Louvre . .

Exposition(s) dans la(les)quelle(s) l'objet a figuré
* Les cotes ou numéros qui suivent les références renvoient à des ouvrages consultables à la bibliothèque des Collections.

- Mark Dion / ExtraNaturel
Paris, ENSBA,
06 mai - 13 juil 2016
(Susceptible d'être présenté sans son cadre, lequel existe (au-dessus de la grande armoire, du côté de la porte d'entrée principale - avec deux autres cadres pour les morceaux de réception.)

Référence(s) bibliographique(s)
* Les cotes ou numéros qui suivent les références renvoient à des ouvrages consultables à la bibliothèque des Collections.

- N. Guérin, Description de l'Académie royale, Paris, 1715, pp. 99-100 (réed. Montaiglon, 1893). (" Laomedon y est representé puni par Apollon & par Neptune, pour manquer à leur payer le prix dont il étoit convenu avec eux sans les connoître, pour la construction des murs de Troyes. C'est Neptune qui en presence d'Apollon le charge de l'execution de cette vengeance, en poussant ses eaux vers le rivage de cette Ville, dont toutes les plaines d'alentour furent couvertes : le Palais du Roy ne fut pas exempt de cette inondation. Les eaux de la mer y entrent avec abondance, ce qu'il voit avec étonnement ; accompagné de toute sa Cour, & même de sa fille Hesionne, qui fut depuis une seconde occasion à son pere de manquer de parole à Hercule, en luy refusant les chevaux dont il étoit convenu pour la délivrer de la fureur du monstre marin auquel elle fut exposée. Ce Tableau donne une triste idée du Déluge, qui désola alors tout le terrain de Troyes. " Description de l'Académie royale des arts de peinture et de sculpture, Paris, chez Jacques Collombat, 1715, Minkoff reprint, Genève, 1973, troisième salle de l'Académie, où se trouvent les vases de Médicis, p. 187-189, n° 50)


MRA107-81771.JPG
Cop. Ecole nationale supérieure des beaux-arts, Paris. Photo. Thierry Ollivier. La reproduction de cette image numérique n'est autorisée qu'à des fins non commerciales, de recherche, d'éducation ou de documentation.


Notice n° 11285